Le nom d’un chien n’est jamais facile à déterminer. En effet il faut savoir que la dénomination d’un animal de compagnie suit une procédure théorique qui s’applique chaque année. En fonction de l’année de naissance il y a une lettre de référence qui est attribuée. Dès lors si en 2018 la lettre E, est la référence, logiquement les propriétaires d’un chien doivent appeler leur animal par un nom qui commence par la lettre E.

Mais ils n’ont pas l’obligation de suivre cette recommandation. Pourtant nommer un chien pour toute sa vie c’est comme un enfant. Il faut bien réfléchir au nom qui sera donné car pour les dix à quinze prochaines années, c’est un chien identifié qui sera connu par les membres de la famille mais aussi par les personnes du quartier et les autorités.

Nommer un chien n’est jamais simple, pourtant il faut bien réfléchir à la nomination de cet animal si joyeux, heureux d’être avec ses propriétaires. Il y a vraiment le temps pour prendre la bonne décision au niveau du nom. En effet pour un propriétaire, choisir un nom relève du caractère symbolique mais c’est comme lorsque ses parents lorsqu’il était bébé ont choisi à sa place. C’est une suite de lettre qu’il garde pendant toute son existence.

Appeler son chien selon un souhait

Dès qu’il est décidé à disposer d’un chien ou d’une chienne dans son foyer, le, la ou les propriétaires ont la bonne idée de vouloir mettre en avant le nom qui sera attribué. En l’occurrence sur le carnet de santé toutes les informations seront notées pour permettre une identification officielle du chien. C’est avant tout la bonne idée du jour avec un nom qui sera aussi très important pour les membres de la famille du chien. C’est pourquoi le choix reste déterminant et il faut procéder par élimination. Le mieux est d’établir une liste avant de réduire le choix.

Il faut savoir que le chien dispose d’un nom qui sera enregistré auprès des autorités. S’il disparaît ou bien commet un délit sur la place publique, c’est le maître qui sera directement sanctionné. En effet il est possible pour lui comme pour d’autres chiens de se tenir responsable moralement mais c’est son propriétaire qui sera directement mis au courant. D’ailleurs c’est avec son nom que le fichier donne toutes les informations à la fois sur l’animal et sur son propriétaire Appeler son chien demande du temps mais aussi une logique qui correspond à chaque foyer.

Appeler son chien par son prénom

Une fois que le choix est définitif, il ne reste plus qu’à prendre le chien au refuge et l’emmener avec soit. C’est ainsi que la plupart des chiens ou des chiennes sont exfiltrées vers leur nouveau domicile. Juste auparavant le ou la propriétaire a choisi le nom qui correspond parfaitement à son souhait. C’est-à-dire qu’elle conserve son animal avec un nom qui sera appliqué sur la puce électronique ou le tatouage mais qui correspond parfaitement à une cohérence. Il est possible dès le moment où il ou elle récupère son animal de commencer à l’appeler par son prénom pour que le chien s’y habitue.

Articles similaires